Interviews

Dans la tête de... Victor, Data Analyst chez Realytics

  • Home
  • »
  • Dans la tête de... Victor, Data Analyst chez Realytics

Chaque mois, Realytics met en avant un membre de sa (merveilleuse) équipe. Ce mois-ci, vous allez faire la connaissance de Victor, Data Analyst et spécialiste en chef des photomontages.

 


Victor Daigneau

 

Victor, qui es-tu ? 

Je m’appelle Victor, je suis data analyst, et ça fait maintenant plus de 1an que je suis chez Realytics.

Décris-toi en un gif

J’ai longtemps hésité…

Le « Robert Redford nodding », un classique du genre

C’est quoi être Data Analyst chez Realytics ?

Etre data analyst chez Realytics c’est d’abord accompagner les annonceurs dans leur stratégie de campagne en drive to web pour leur permettre d’optimiser leurs vagues de communication et faire en sorte que leurs spots soient diffusés sur les bonnes chaines, au bon moment, à la bonne audience.

Mais c’est aussi plein d’autres choses !

De la recherche avec les data scientists pour fournir toujours plus de connaissance à nos clients, de la co-création de contenus et d’études avec l’équipe marketing ou encore l’accompagnement de l’équipe Sales en prospection pour répondre au mieux aux questions des futurs annonceurs mesurés par Realytics... C'est un peu tout ça être expert média. 

Quelle est la première chose que tu fais en arrivant au bureau ?

Quand j’arrive au bureau, je mets mon Tupperware (message non sponsorisé) au frigo car un bon petit plat au frais c’est toujours la promesse d’une bonne fin de matinée et d’un début d’après-midi en fanfare (ou synonyme de sieste…).

Quels sont tes principaux challenges au quotidien ?

Le challenge au quotidien lorsque l’on analyse des campagnes c’est d’être curieux car à chaque annonceur, il y a un comportement drive to web spécifique. Et donc, pour donner des insights les plus précis et pertinents possibles, il faut sans cesse poser un regard nouveau sur les campagnes mesurées.

C’est une attitude qui est obligatoire, notamment lorsque l’on commence à analyser des premières campagnes dans de nouveaux pays (Australie, Danemark, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud, etc.).

Quel genre de musique écoutes-tu en travaillant ?

Celle de mon voisin (dédicace à Paul).

Sinon en ce moment, j’écoute des morceaux qui vont du hip-hop (Chance the Rapper, Mabel,) à de la folk/pop (Sfujan Stevens, Bon Iver, Angèle…). Donc plutôt variés mais assez calmes.

 Ce qui ne quitte jamais ton bureau 

Une bouteille d’eau car comme le dit le sage Jean-Claude Van Damme, « J’adore l’eau, dans 20 ou 30 ans il n’y en aura plus ».

Ce que tu aimes chez Realytics en 3 mots

Simplicité, convivialité, Fat Friday.

Ton émission télé préférée

« C’est Vu » sur France 2, l’ancien Zapping de Canal +.

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un résumé de ce qui s’est passé la veille en France et dans le monde à travers le prisme de la télévision française et par une simple succession d’images.

Ta pub télé préférée

Globalement je suis très fan des pubs TV de Noël (Apple, John Lewis...) du coup je vais opter pour la dernière campagne d’Intermarché par l’agence Romance. 

Un mot pour ton CEO

Je profite de cette tribune qui m’est accordée pour dire que c’est vraiment le meilleur CEO dont on puisse rêver !

PS : Guillaume, si tu me lis, Noël approche, les fins de mois sont dures…

Si tu avais 3 vœux…

- La fin de la guerre dans le monde

- L’équipe de France de football championne du monde en juillet sur un but de Karim Benzema.

- Des vœux infinis

Fais la passe à ton collègue !

Je passe ce questionnaire au meilleur d’entre nous, Maxence.

 

 

 

Mots clés : Interviews