Focus Media

Comment le Mondial de l'auto encourage les annonceurs à mettre la gomme en télévision

  • Home
  • »
  • Comment le Mondial de l'auto encourage les annonceurs à mettre la gomme en télévision

Le Mondial de l'auto : ne ratez pas le coche !

2,11 millions, soit 0,066 par seconde, c'est le nombre de voitures neuves qui ont été vendues en 2017 en France. Le Français aime les totos, il aime les modèles rutilants qui en ont sous le capot, et le Français l'assume. Abonné à Auto Moto, il adore regarder Turbo - qui est quand même le plus ancien programme de la chaîne M6 - et il attend avec impatience l'événement biennal qui le tient en haleine pendant des jours.

Nous avons nommé le Mondial de l'auto.

Salon de l'automobile qui attire le plus de visiteurs au monde, le Mondial de l'auto de Paris a ainsi réuni 1,066 millions de visiteurs en 2016. Le salon qui fête en 2018 ses 120 ans voit défiler les plus grands constructeurs automobiles, qui présentent leurs derniers modèles et innovations, devant un public de passionnés mais aussi d'intéressés : 1 visiteur sur 4 a ainsi un projet d'achat derrière la tête.

 

Croissance d'un secteur très dynamique

L'automobile, un secteur majeur en TV

En costume, il monte dans sa voiture impeccable, fait rugir le moteur et affiche un air satisfaisant au volant de son monstre. Quelques minutes plus tard, c'est une famille colorée qui se réjouit de pouvoir s'adonner à toutes ses passions souvent salissantes grâce à son SUV tout terrain.

Il vous semble ne voir que des publicités d'automobile à la télévision ? Ce n'est pas forcément qu'une impression... En effet, en 2016, sur 100 euros investis en TV, 11 euros étaient dépensés par les acteurs du secteur automobile, élargi à la distribution spécialisée. Et en 2017, sur 100 euros investis en TV, 13 euros concernaient le secteur ! Plus encore, 2 écrans publicitaires sur 3 contiennent un spot du secteur auto.

Secteur majeur en télévision donc, mais aussi en pleine croissance.

 

Un secteur en pleine croissance

En effet, les investissements TV du secteur automobile, élargi à la distribution spécialisée automobile, augmentent très sensiblement d’année en année. Sur la période de janvier-août, les investissements du secteur progressent de +15% de 2016 à 2017, niveau de croissance maintenu entre 2017 et 2018.

Ainsi, en volume, sur janvier-août 2018, les constructeurs et la distribution spécialisée pèsent pour plus d’un milliard d’euros dans les investissements positionnés en TV ! Cette croissance est aussi le fruit de la progression des nouveaux entrants en TV sur ce marché. En effet, 85 nouvelles marques sont arrivées en TV, soit une progression de +23% entre 2016 et 2018 (371 en 2016 vs 456 en 2018).

 

Un podium occupé par les constructeurs

Bien que de nouveaux annonceurs fassent leur apparition, les deux premières places du podium des plus gros investissements TV sont invariablement occupées par des géants bien installés : Renault et Peugeot, suivis en 2016 par Volkswagen et en 2017 par Citroën. 

En 2016, Renault investissait ainsi 100 millions d’euros bruts en TV. Une tendance qui ne fait qu'augmenter, puisque sur janvier-août 2018, la marque avait déjà positionné 135 millions d’euros, soit une augmentation de +35% par rapport à 2016... Alors que l’année est loin d’être terminée ! 

 

Septembre-octobre : effet back to school ou Mondial de l’auto ?

Mondial de l’auto ou pas, la période de la rentrée scolaire (septembre et octobre) reste un temps fort de prise de parole : elle concentre ainsi 25% du budget annuel du secteur en 2016 et 27% en 2017.

Les annonceurs du secteur qui ont confié à Realytics la mesure et l’analyse des performances de leurs campagnes TV ont été particulièrement actifs sur cette période de l’année. En 2016, année du mondial de l’auto, ils avaient ainsi positionné 33% de leurs investissements TV sur ces 2 mois. Les pure players du secteur ont, quant à eux, observé en moyenne un gain de trafic de +21% suite à leur campagne TV. 

Gageons qu’ils resteront très vigilants sur la productivité des investissements TV à l’aube du nouveau Mondial de l’auto ! Vont-ils battre de nouveaux records drive to web en 2018 et prendre la pole position des annonceurs TV ?

 

 infographie-mondial-de-l'auto

 

 

Mots clés : Focus Media