Focus Media

L'Equipe du soir, quand les performances sportives rencontrent les performances drive to web

  • Home
  • »
  • L'Equipe du soir, quand les performances sportives rencontrent les performances drive to web

Amis du sport du soir, bonsoir

L'Equipe du soir : performances drive to web C'est le rendez-vous des amateurs de sport et des insomniaques : L'Equipe du soir ! Cette émission TV dédiée au sport sur la chaîne L'Equipe a débuté en 2008, et attire depuis plusieurs centaines de milliers de fans les soirs de grands événements sportifs.

Les analyses et débriefs des journalistes et sportifs rythment les soirées des passionnés de foot notamment, mais aussi de golf, cyclisme, rugby... 

Cette émission a su fidéliser ses téléspectateurs qui se retrouvent pour suivre l'actualité de leurs sportifs préférés ; la preuve en quelques chiffres... 

 

Les audiences de L’Equipe du soir

2017-2018 ? C’est une saison riche en évènements qui a permis à Olivier Ménard et ses chroniqueurs de multiplier les performances en audience !

Ainsi, le lundi 22 janvier 2017, le talk soufflait les bougies de sa 2 000e édition avec comme invité l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy. Une émission exceptionnelle qui a rassemblé en moyenne 251 000 téléspectateurs sur la chaîne L'Equipe, avec un pic à 335 000 amateurs.

Ce sont toutefois les évènements sportifs, et particulièrement le parcours du PSG, qui boostent le plus les audiences du débrief sportif télévisé le plus animé de France...

Le mardi 6 mars 2018, la « 3ème mi-temps » du huitième de finale retour de Ligue des champions, Paris-SG - Real Madrid (1-2), avait réuni en moyenne 530 000 téléspectateurs autour de la table des débats, record historique pour l'émission animée par Olivier Ménard. L’émission avait même culminé à 744 000 téléspectateurs lors de son pic d’audience pour débriefer les performances du seul club français encore en course pour la « Coupe aux grandes oreilles ».

Mais c’est l’invraisemblable Barcelone-PSG (6-1) de 2017, avec 515 000 personnes devant leur écran (4,8 % de part d'audience), tient le record, quant à lui, du meilleur pic d'audience à 940 00 téléspectateurs. Une performance aussi renversante que le scénario du match !

 

Les résultats drive to web de L'Equipe du soir

Le programme le plus investi sur L’Equipe

Avec 225 GRP investis depuis la rentrée télé de septembre 2017, L’Equipe du soir est le programme le plus pressé sur les antennes de l’Equipe par les annonceurs Realytics. Le jour avec le plus de GRP se situe le 6 décembre 2017, soir de débrief d’une soirée de ligue des champions où le Real Madrid et Dortmund se sont affrontés, et au lendemain de la défaite du PSG face au Bayern Munich.

Dans le détail, la moitié de la pression publicitaire de ces campagnes concerne des individus de 25 jusqu’à 49 ans. Sans surprise, les hommes sont des cibles affinitaires et très recherchées sur ce contexte programme. Ainsi, 20% des GRP sur le talk sportif ont été poussés sur une cible homme. Un choix d’autant plus cohérent quand on connaît la réactivité des hommes en drive to web !

Drive to web

Enfin, on peut noter que 6% des GRP sur l’ensemble des annonceurs ont concerné des individus CSP+.

 

Un talk puissant et réactif en drive to web

Fort d’audiences performantes et dynamiques, les résultats drive to web de L'Equipe du soir sont aussi animés que les débats autour du plateau.

En effet, l'émission génère 79 visites par GRP en moyenne depuis la rentrée 2017. La journée la plus productive s’est déroulée pendant le dimanche 11 février, en clôture de la 25ème journée avant Saint-Etienne-Marseille avec pas moins de 530 visites par GRP !

Si les émissions live sont performantes, produisant en moyenne 70 visites par GRP, les rediffusions de L’Equipe du soir, notamment en matinée, sont des écrins favorables au drive to web pour les annonceurs avec pas moins de 160 visites par GRP.

Une différence de réactivité plutôt commune en drive to web où l’on constate généralement une disponibilité supérieure des téléspectateurs en journée pour réagir à un spot par rapport au prime-time ou à la deuxième partie de soirée.

 

Pour avoir des audiences drive to web musclées, inutile de se mettre au footing, il suffit d'investir sur des programmes sportifs

 

Mots clés : Focus Media