Bonnes pratiques

Etape #3 avant de se lancer en TV : préparer sa stratégie SEM

  • Home
  • »
  • Etape #3 avant de se lancer en TV : préparer sa stratégie SEM

Le SEM, c'est quoi ? 

C’est le socle, la raison d’être des solutions d’analytics TV : le multitasking. En effet, de plus en plus de téléspectateurs utilisent un 2ème écran devant la télévision, n’hésitant pas à surfer sur le site internet d’un annonceur si sa publicité TV lui a plu. Une fois que l’on sait cela, il convient alors de bien préparer sa stratégie SEM pour s’assurer de remonter convenablement sur les moteurs de recherche.

Le SEM (Search Engine Marketing) combine à la fois vos stratégies de référencement naturel (SEO), payant (SEA) et social (SMO). De leur efficacité découle de nombreux leads, voire des conversions. C’est pourquoi il est très important d’étudier avec précision les mots clefs que vous souhaitez pousser avant de vous lancer en télé.

Comme on l’a déjà démontré, Internet reste la source privilégiée d’informations pour les internautes, puisque 4/5 d’entre eux s’y renseignent avant d’acheter (en ligne ou en magasin). Comment se renseignent-ils ? En recherchant votre marque elle-même ou les mots clefs qu’ils ont pu entendre dans votre spot. Mots clefs qui doivent être mis en avant et bien référencés sur Google (où 93% des recherches sont effectuées dans le monde), que ce soit de façon naturelle ou payante (ou sur les réseaux sociaux).

Une bonne approche SEM combine de façon intelligente SEA et SEO : SEO, comme base, avec des articles complets vous permettant d’asseoir votre expertise, et SEA en complément, avec l’achat de mots clefs pour faire évoluer votre positionnement sur Google.

 

Les effets d'une campagne TV sur le search 

Intéressés par les effets d’une campagne TV sur le search, nous avons en effet compilé une étude qui porte sur 141 campagnes diffusées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018, dont Realytics a mesuré l’impact drive to web. Nous avons analysé ici 3 canaux différents : le SEO, le SEA et le direct, et avons relevé que l’incrément de trafic lié à la télévision se fait à parts relativement égales entre le SEO, le SEA et le direct, qui restent cependant radicalement différentes du trafic habituel des sites.

En impact direct, soit directement après la diffusion du spot TV, l’impact SEA est de 28%, le direct de 35% et l’impact SEO de 38%. A l’inverse, si on observe les résultats comparés à la baseline du site, soit du trafic habituel du site en dehors des prises de parole TV, alors les résultats changent : le SEA reste le plus faible, mais passe de 28% à 12%, le SEO passe en deuxième position et perd des points, passant donc de 38% à 27%, et le direct s’envole, avec 61% (contre 35% avant en trafic direct.)

D’où l’intérêt d’être prêt avant de vous lancer en télévision ! C’était d’ailleurs le sentiment de Vincent Ngo Van, Responsable Marketing d’iDGARAGES, qui a souhaité suivre l’évolution de son search suite à une campagne TV grâce à l’outil Realytics. Grâce à la solution Ad Sync, il a également pu synchroniser ses campagnes Adwords en temps réel pour maximiser l’efficacité de la télévision. Les résultats ? Une augmentation du CTR du trafic SEO suite à ses passages !

A condition de suivre de près ses investissements grâce à une solution comme Realytics, la télévision se révèle être un canal d’acquisition aussi efficace que ceux digitaux – Vincent Ngo Van, Responsable Marketing iDGARAGES

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez les 5 étapes essentielles pour une première prise de parole maîtrisée ci -dessous ! 

Télécharger l'ebook 


 

Mots clés : Bonnes pratiques